Journée internationale de l'écrivain africain : l'exemple de Rahmatou Seck Samb

Rahmatou Seck Samb est originaire de la ville de Bargny, au Sénégal. Son père, Issa Seck, était « un instituteur de la prestigieuse école coloniale William Ponty, qui très tôt m’a fait aimer les belles lettres » disait l’auteur sur un site africain.


Née le 10 avril 1953, elle épouse à dix-neuf ans un fonctionnaire des Nations Unies qu’elle accompagne durant vingt-cinq années dans ses différents postes d’affectation : Genève, Athènes, New-York, Kinshasa, Bujumbura, Conakry, Ouagadougou, Addis-Abeba.

Cette dernière ville, en Éthiopie, l’a beaucoup marquée et lui a inspiré la trame de son roman. Rahmatou Seck Samb est titulaire d’une Licence en Droit et d’un DEA en Économie du Développement. Elle est mère de trois enfants.

De retour au Sénégal, elle se consacre à sa famille et à l’écriture.

Dans un de ses ouvrages « A l’ombre du Négus Rouge », elle écrivait: « Un matin de septembre, la campagne abyssinienne se tissa d’un somptueux gabi de fleurs jaunes. Mais ce matin-là, nulle princesse, nulle servante ne songea à venir cueillir quelques pétales pour confectionner, à l’abri des regards, ce masque de beauté qui, chaque printemps, devait redonner plus d’éclat à leur couleur de miel doré. La campagne était en fleurs, mais le pays en flammes. Par le feu et le sang, par la délation et la haine, des hordes de paysans assoiffés de terres balayèrent de l’Éthiopie une aristocratie millénaire, au sommet du raffinement et de la culture, de la noblesse d’âme qui ne refusait pas l’intrigue ».

A 57 ans, elle a à son actif deux romans. Le dernier, Du Baobab au saguaro, sorti en décembre 2009, ‘Grand prix Abdoulaye Sadji’, part de la mort d’un frère Daour Gana Secl pour explorer la biographie de la famille Seck de Bargny.

L’auteur retrouve, après un périple de vingt-cinq ans, les siens, sa terre natale, Bargny, village de pêcheurs posé sur la côte sud de Dakar.

Grand prix du Président de la République dédié aux lettres. Le dernier livre de la fille de Feu Issa Seck  » Fergo. Tu traceras ta route  » a fait forte impression au dernier sacre du grand prix du chef de l’Etat pour les arts et les lettres.Rahmatou Seck est sans aucun doute l'une des plus belles plumes en Afrique et dans le monde.