Société

Pour une carte mémoire, Daouda sectionne le bras de son cousin