Drame en Egypte : L’attaque contre un bus de coptes à Alminya fait 7 morts

Les coptes ,habitants chrétiens d'Égypte font parties de l'Église  orthodoxe dirigée par un primat. Au moins sept coptes ont été tués et de nombreux autres blessés dans un attentat contre un bus dans la province d'al-Minya en Moyenne-Egypte (à quelque 300 km au sud du Caire). Les fidèles coptes se rendaient en pèlerinage au monastère d’Anba Samuel dans le désert à l’ouest de Al-Minya lorsque des hommes armés ont ouvert le feu sur le bus faisant des morts et des blessés. Les  chrétiens sont régulièrement agressés par des islamistes pour des questions de lieux de cultes : l’obtention d’un permis de construction d’église étant très compliqué en Égypte, les coptes transforment leurs maisons en lieux de culte informel. Une transformation qui provoque la colère des islamistes. Des dizaines de maisons ont été ainsi incendiées dans la province d'Al-Minya et ses agressions sont pratiquement impunies.

Pour acheter la paix sociale, le gouvernement égyptien conclut des réconciliations forcées entre les deux parties

Maimouna