Eumeu Séne et Bombardier réclament leurs primes : Lewto production fait la sourde oreille

Trois mois après la tenue de leur confrontation dotée du drapeau du chef de l’Etat, où Eumeu Séne est sorti victorieux, les deux lutteurs continuent de réclamer leurs primes au promoteur Pape Thialis Faye. Ce dernier leur avait promis une prime de 10 millions au vainqueur et 5 millions au vaincu. Depuis lors, Lewto production de Pape Thialis Faye fait la sourde oreille. Selon les sources de Sunu Lamb qui livre l’info, cet accord n’était pas écrit dans le contrat mais le promoteur leur avait promis cela devant des témoins. Le journal spécialisé a donné la parole à Marx Mbargane, un membre de cette structure promotrice de lutte qui précise que Pape Thialis Faye l’avait promis mais c’était avec la condition que le Président de la République s’acquitte des promesses tenues. En conclusion si PapeThialis n’a pas encore payé c’est parce que Macky Sall n’a pas encore passé à la caisse.