« Arrêté » Ousmane Ngom : Me Assane Dioma Ndiaye enfile sa robe pour une annulation

Le Président de la ligue Sénégalaise des droits de l’homme a décidé d’enfiler sa robe pour s’attaquer à l’arrêté dit d’Ousmane Ngom. Il veut introduire un recours pour excès de pouvoir devant la Chambre Administrative de la Cour Suprême. Selon la robe noire un arrêté ne peut pas être au dessus de la Constitution. Or, le droit de marche est garanti par cette dernière.